CRÉONS ENSEMBLE UN

AVENIR PLUS VERT ET

CIRCULAIRE!

 

NOTRE MISSION

Faire émerger, soutenir et promouvoir les initiatives de récupération et de valorisation alimentaire en Montérégie en offrant un accès facile à l’information et en mettant de l’avant les actions et les gens qui s’y engagent au quotidien.

NOS
OBJECTIFS

Rassembler

les ressources utiles et les initiatives extraordinaires de la région qui oeuvrent pour la récupération alimentaire.

Encourager

la mise en contact des producteur.trice.s et des organismes communautaires.

Susciter

la mobilisation et la fierté régionale autour d’un projet novateur.

Inciter

le passage à l’action des citoyen.ne.s, des organismes communautaires et des producteur.trice.s.

La Stratégie Bioalimentaire de la Montérégie, c’est le résultat d’une entente inédite entre une diversité d’acteurs institutionnels, rassemblés autour d’une vision commune d’un système alimentaire plus durable et résilient.

Ensemble, ils ont adopté une première planification stratégique pour doter la Montérégie d’une feuille de route claire à suivre pour 2020-2022. Celle-ci permet d’entretenir les liens étroits entre les acteurs et soutenir la mise en œuvre de projets mobilisateurs pour un développement bioalimentaire responsable de la région. Le gaspillage alimentaire est un des enjeux au cœur des préoccupations de cette feuille de route.

Le mouvement Sains & Saufs est ainsi né de la volonté de mobiliser les acteurs de la Région engagés pour la réduction du gaspillage alimentaire, et de leur donner les moyens d’aller plus loin dans leurs actions.

Plan stratégique 20-22
Avec le soutien et la collaboration de
1/3 de la nourriture produite dans le monde est perdue ou jetée. Recyc-Québec
300 kg de denrées par personne sont jetés en moyenne par an en Amérique du Nord. World biogas association, 2018
Répartition des pertes et gaspillages évitables tout au long du cycle alimentaire au Canada
La Montérégie, une région nourricière
86% du territoire en superficie agricole. Second Harvest, 2019
35% de la production totale du Québec. Second Harvest, 2019
Un accès inégal à une alimentation saine et abordable
7,4% des ménages québécois ont vécu de l’insécurité alimentaire en 2017-2018, ce qui représente plus de 100 000 personnes en Montérégie. Statistique Canada, 2018; Institut de la statistique du Québec, 2020
La hiérarchie de la récupération alimentaire
Préférable
  • Réduire à la source
    Réduire les volumes des surplus alimentaires générés
  • Nourrir les personnes en situation d'insécurité alimentaire
    Donner les surplus alimentaires aux banques alimentaires et organismes communautaires
  • Nourrir les animaux
    Détourner les déchets alimentaires vers l'alimentation animale
  • Récupérer l'énergie des déchets
    Ré-utiliser l'énergie produite par les huiles végétales et déchets alimentaires à des fins industrielles
  • Composter
    Enrichir les sols en nutriments
  • Enfouissement / incinérer
    Élimination des déchets en dernier recours
Moins
préférable
Agence de protection
environnementale américaine (EPA)
Quel type de sauveteuse et sauveteur êtes-vous?
Découvrez en quelques clics de l'information personnalisée pour prendre part activement au mouvement.
En savoir plus